juin 21

10 secrets pour mettre fin à la procrastination

Développement personnel

0  commentaires

Table des matièresLa procrastination est un voleur de temps et d’argent Noter les tâches les plus prioritairesPrévoyez plus de temps libre pour faire ce que vous voulezOffrez-vous une tranquillité d’espritVoici 10 conseils pour vous aider à mettre fin à la procrastination :Les règles de la bonne procrastination.

La procrastination est un voleur de temps et d’argent 

Certaines tâches ne sont pas amusantes, mais ne les laissez pas s’accumuler. En retardant constamment, vous ruinerez votre santé, votre richesse et votre réputation. Soyons réalistes, faire face aux problèmes de la vie quotidienne peut nous rendre un peu fous. Sans une organisation adéquate, cela pourrait rendre les plus petites tâches encore difficile à faire. Nous avons parfois du mal à nous concentrer sur une seule chose. Du travail au ménage, en passant par les enfants et l’argent, sans une organisation adéquate, cela pourrait devenir désastreux. Les personnes qui réussissent savent comment aller de l’avant ; elles planifient, établissent des priorités et assurent toujours un suivi. Voici quelques suggestions pour vous aider à mettre fin à la procrastination.

Noter les tâches les plus prioritaires

Arrêtez de remettre à plus tard des choses importantes. Essayez de noter les tâches sur lesquelles vous voulez travailler et, lorsqu’une tâche est terminée, rayez-la de votre liste. Améliorez votre vie personnelle en accomplissant ce que vous avez déjà commencer. Si vous voulez maîtriser vos dépenses, sortez vos factures et vos reçus et prenez le contrôle de votre argent. Si votre objectif est de perdre du poids et que cela a créé de l’anxiété dans votre vie, découvrez un plan nutritionnel qui fonctionne et commencez dès aujourd’hui. La meilleure solution est de commencer à faire de l’exercice. Commencez lentement et suivez un programme complet de trois jours par semaine. Vous serez étonné de voir ce que l’exercice peut faire pour vos muscles, votre esprit, votre corps, etc. 

Prévoyez plus de temps libre pour faire ce que vous voulez

Augmenter la productivité et trouver du temps libre pour vous peut sembler presque impossible, mais seulement lorsque nous sommes désorganisés. La clé pour trouver plus de temps libre est de s’organiser et ne pas procrastiner ce qui doit être fait.

Une simple liste pour organiser votre travail, faire du sport, passer du temps avec votre famille et vos amis peut être réalisée en établissant un plan. Il peut sembler un peu étrange de devoir inscrire sa famille sur une liste de priorités, mais c’est certainement mieux que de ne pas passer du tout de temps en famille parce que vous faites tout spontanément et sans préparation. Améliorez votre vie personnelle en restant organisé et en laissant de la place aux plaisirs.

Offrez-vous une tranquillité d’esprit

Très peu de gens comprennent la cause du bonheur. Beaucoup d’entre nous considèrent les amis, les voitures et l’argent comme la véritable raison du bonheur et consacrent tout leur temps et toute leur énergie à acquérir ces choses. La véritable source du bonheur est la paix intérieure. N’oubliez pas que si nous avons l’esprit tranquille, nous serons heureux. Avoir tout l’argent du monde ne nous rendra pas complètement paisibles si nous décidons de laisser entrer toutes les influences négatives et les perturbations dans notre entourage. Améliorez votre vie personnelle en créant un environnement sain pour vous-même et votre famille. Vous pouvez prendre des mesures pour gagner en tranquillité. La première étape est de méditer au moins une fois par jour. Permettez à votre esprit de se concentrer sur rien. Une fois que vous êtes d’humeur, laissez vos pensées brouter les pâturages. De plus, il n’y a rien de mal à prendre le temps de rêver d’une vie que vous aimeriez vivre. Parfois, si nous prenons le temps de rêver, nous trouverons l’endurance nécessaire pour agir afin de réaliser nos rêves. Faites en sorte que vos rêves soient réalistes. Prenez de l’avance sur vos peurs et sur vos objectifs, la croissance personnelle est à portée de main !

La-procrastination-est-un-voleur-de-temps-et-dargent

Voir aussi : Nos formations gratuites en ligne

Voici 10 conseils pour vous aider à mettre fin à la procrastination :

  1. Identifiez clairement ce qui est « urgent », « important », les deux ou aucun des deux.  Une tâche « urgente et importante » doit normalement précéder une tâche « importante ». Si vous avez une mauvaise mémoire, écrivez ou tapez une liste rapide de vos cinq tâches les plus importantes, et supprimez ou modifiez-les si nécessaire.
  2. Prévoyez de faire les tâches faciles avant les tâches difficiles et celles  courtes avant les tâches longues. Ayez toujours quelque chose de concret à montrer.
  3. Dans la mesure du possible, VOUS décidez de ce qui est « important » et « urgent ». Il existe des brutes – patrons, collègues et clients – qui pensent que leur plus simple caprice est la loi. Apprenez à dire « non » poliment. Il se peut qu’ils n’aiment pas ça, surtout au début. Mais vous évoluerez.
  4. Si vous avez besoin d’aide pour votre travail, obtenez-la maintenant, pas plus tard. Si tu la laisses à plus tard, il se peut que vous n’aurez aucune chance de l’avoir plus-tard.
  5. Vous êtes là, vous parcourez vos e-mails, vos bases de données et vos mémos et soudain, de nouvelles tâches apparaissent de nulle part. La tendance est de « faire ce qu’il y a en haut de la pile » en premier. Ne le faites pas. Mettez-les à la bonne place dans votre liste existante.
  6. Vous vous laissez facilement distraire ? Essayez d’en être conscient, et restez conscient des tâches à accomplir – et du moment où elles doivent l’être faites.
  7. Êtes-vous plus énergique et créatif le matin, le midi ou le soir ? Pouvez-vous modifier vos objectifs pour en tenir compte ? Vous êtes peut-être une tortue ou un lièvre, mais vous pouvez toujours gagner votre course personnelle si vous planifiez à l’avance.
  8. N’abandonnez pas vos pauses. Il faut que vous vous rythmiez. Mais limitez la durée de vos pauses, car surfer, discuter ou simplement rêvasser peut nuire à votre temps de travail et avoir des conséquences désastreuses. Un travail précipité est rarement votre meilleure solution, ou le reflet de vos compétences.
  9. Méfiez-vous particulièrement des longues pauses déjeuner et des excès de nourriture ou d’alcool. Si votre après-midi est ponctué de tâches urgentes et importantes, vous serez enclin à remettre à plus tard les choses si vous avez la gueule de bois, si vous êtes débordé ou si vous êtes épuisé.
  10. Faites-vous plaisir si vous respectez toutes vos échéances. Pas forcément du chocolat ! Et n’hésitez pas à vous récompenser quand vous le méritez.

Utilisez ces conseils pour mettre fin à la procrastination , et cela vous permettra d’augmenter votre temps libre et de vous rendre heureux et en bonne santé.

Les règles de la bonne procrastination.

  • Procrastiner ou laisser tomber un problème si cela peut de se résoudre par lui-même même si vous n’agissez pas. Bien entendu, dans ce cas, il est probable qu’elle ne figure même pas sur votre liste et qu’elle ne soit pas une priorité.
  • Procrastiner si le fait de laisser quelque chose « mijoter » conduira à une meilleure solution. Dans ce cas, j’ai tendance à ne rien faire, je passe plutôt un certain temps à l’organiser, à y réfléchir, à noter quelques idées, etc. Les idées ont tendance à mieux incuber si on y a réfléchi avant de les laisser.
  • Si vous devez remettre à plus tard, faites quelque chose d’autre sur votre liste qui pourrait être moins prioritaire mais qui doit quand même être faite. C’est comme demander à votre enfant si vous voulez porter le chapeau rouge ou bleu.
  • Procrastinez si vous avez besoin d’une pause. Parfois, la productivité est d’une grande importance pour travailler correctement, avoir de  l’énergie, de la créativité, etc.
  • Parfois, je procrastine sur la grande partie du travail en faisant les petites parties annexes. Par exemple, plutôt que de faire la comptabilité de mon entreprise, je pourrais me contenter de collecter et d’organiser des choses ou d’organiser une réunion avec mon comptable. Choisissez une partie du travail qui n’est pas aussi difficile.
  • Procrastiner en faisant la tâche la plus importante. Cela semble contre-intuitif, car une bonne gestion du temps veut que vous travailliez toujours sur la tâche la plus prioritaire (et vous devriez le faire). Ce qu’on constate souvent, c’est qu’on travaille sur des tâches qui nous stressent pour nous rendre compte qu’il y a probablement d’autres tâches plus importantes à faire qu’on aime faire.
  • Procrastiner un travail si quelqu’un d’autre est susceptible de le faire (ou si vous pouvez l’amener à le faire). Laisser la vaisselle ou le ménage à votre conjoint n’est peut-être pas une si bonne idée – par contre vous pouvez embaucher quelqu’un pour le faire à votre place.

Surtout, si vous procrastinez, ne vous sentez pas coupable. Pourtant, travailler sur quelque chose qui n’est pas votre première priorité n’est pas souvent une bonne habitude à prendre.

Voir aussi : Nos événements à venir

Vous pouvez également aimer

Comment avoir confiance en soi rapidement

Covid19 : Comment se protéger et protéger les autres

10 façons de valoriser votre communication même si vous n’êtes pas un bon communicateur

Télécharger mon ebook sur le leadership gratuitement!

>